Recruter son 1er salarié : mode d’emploi

Le recrutement du premier salarié est une opération cruciale, en particulier pour une jeune entreprise puisqu’il aura des répercutions financières, organisationnelles et juridiques.

Voici les étapes à respecter.

1. Analyser le projet

  • Vos besoins : fixez vos objectifs, définissez les actions à réaliser pour les atteindre, listez les moyens et compétences nécessaires à leur mise en œuvre.
  • Vos capacités financières : identifiez le coût lié à cette embauche (salaires, charges afférentes, besoins nécessaires à la gestion du salarié – matériel, déplacement, etc.). Envisagez votre budget prévisionnel sur plusieurs années pour anticiper et consolider les sources de financement.
  • Identifier les aides à l’embauche et exonérations de charges.
  • La rentabilité de l’opération sera également vérifiée. Comparer le coût de votre salarié avec l’augmentation de la marge qu’il devrait permettre de réaliser.

2. Définir le profil du poste

  • La fiche de poste précisera tâches et missions, temps de travail, marge d’autonomie, niveau de décision du salarié, profil recherché. Dès ce stade, vérifiez la Convention Collective applicable à votre entreprise : elle régit les conditions d’emploi des salariés (définition de poste, niveaux de salaires, etc.).
  • Le type de contrat de travail le plus adapté (CDI, CDD, contrat d’apprentissage, de professionnalisation, etc.), sera choisi en fonction incidences juridiques et financières.
  • La rémunération en fonction de votre budget et des contraintes légales (SMIC, Convention collective). Elle déterminera l’embauche d’un salarié à plein ou à mi-temps, senior ou débutant, qualifié ou non.

3. Recruter

  • Rédiger l’offre d’emploi conformément à la réglementation. Préciser votre secteur d’activité, la désignation du poste, les qualifications requises, la durée du travail, les principales missions et éléments de rémunération. Attention, certaines mentions engagent l’employeur.
  • Diffuser l’annonce par voie de presse ou internet (Pôle emploi, Apec, sites d’emplois spécialisés). Affichage interdit.
  • Préparer l’entretien : établir une liste de questions, des critères de sélection. Prenez des notes lors de l’entretien.

4. Régulariser l’embauche

  • Déclarer l’embauche auprès de l’URSSAF
  • Établir le contrat de travail
  • Informer l’inspecteur du travail
  • Affilier le salarié à une caisse de retraite
  • Tenir un registre du personnel et un livre de paie
  • Adhérer à un centre de médecine du travail et organiser une visite médicale d’embauche.

Vous êtes devenu « employeur » ! Pour que cette nouvelle étape soit une réussite, informez vous de vos devoirs et obligations et… n’oubliez pas d’être un bon manager !

Ingrid Yebenes, Avocat à la Cour.

Cette présentation a été rédigée dans l’unique dessein de donner des informations d’ordre général qui ne doivent pas être interprétées comme des conseils juridiques spécifiques. Les lecteurs sont encouragés à consulter un avocat pour toutes questions juridique.

 


Déposer un commentaire